Bénédicte Gandois a su allier sa passion pour les arts et la musique (elle est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris) et son amour des lettres antiques qui l'a conduite à étudier puis enseigner le latin et le grec.

Lauréate en France de nombreux prix pour ses nouvelles (1er prix du Concours de « la plus belle lettre » au Perreux-sur-Marne en 1997, Prix du Club de la Presse de Seine-et-Marne à Nemours en 2001, Grand Prix Universitaire National de la Nouvelle et Prix Lucette Desvignes de la Nouvelle de Châlons-sur-Saône en 2002), elle est aujourd'hui déléguée de la Société des Poètes et Artistes de France (S.P.A.F) et publie régulièrement ses poèmes dans des revues francophones. Elle a également composé un poème déclamé pour accompagner les représentations de l'opéra Ester de Ponce de Leon (Paris, mars 2004).

Elle avoue avoir toujours écrit, depuis qu'elle sait écrire, et être habitée du désir de raconter des histoires. Dans La Fortune de Moeris, son premier roman publié, elle a désiré vous emmener à Rome et vous faire partager une aventure dans le monde antique...

 

- Bénédicte Gandois, site personnel : http://pagesperso-orange.fr/benedicte.gandois